Mouss Diouf est allé aux toilettes et n’est pas revenu — Peu après, sa femme a été expulsée de sa chambre d’hôpital

Mouss Diouf et sa femme profitait d’un dîner au restaurant quand l’acteur a eu un malaise aux toilettes. Arrivée à l’hôpital, la belle-famille de Sandrine s’est montrée cruelle envers elle en la chassant de la chambre. Par tristesse, des années plus tard, la veuve de l’acteur n’a pas réussi à faire son deuil.

 

Ceux qui ont suivi la série “Julie Lescaut” sur TF1 ont certainement aperçu ce grand acteur qui incarnait le capitaine Justin N’Guma. Le mari de Sandrine a également joué dans le film culte, “Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre.”

Entre février et juin 2009, la santé de l’acteur s’était malheureusement dégradée à la suite de deux AVC. En avril 2009, il a fallu lui faire une greffe d’organe suite au dysfonctionnement de ses reins.

Dans une ancienne interview qu’il a accordée à Gala, l’acteur avait déjà évoqué ses problèmes rénaux. Mais selon ses propos, ils se sont aggravés à la suite de son AVC.

Depuis, l’état de l’humoriste ne semblait pas s’améliorer. Tandis que sa femme se battait pour qu’il vive, sa famille qui ne l’aimait pas, lui faisait blocage.

MOUSS DIOUF S’EFFONDRE DANS UN RESTAURANT

Le 24 juin 2009, l’acteur franco-sénégalais était de passage à Paris. Il devait profiter d’un dîner avec sa femme, mais la soirée a mal tourné. Après avoir pris deux Dolipranes, Mouss Diouf s’est levé pour aller aux toilettes.

Son mari étant resté assez longtemps là-bas, Sandrine avait pensé qu’il avait des appels à passer, puisqu’il avait emporté son téléphone avec lui.

Mais à sa grande surprise, le directeur du restaurant est venu lui annoncer que Mouss Diouf n’allait pas bien. En allant le voir, elle a découvert son mari avec le teint verdâtre et transpirant.

Tout de suite, la femme de l’acteur a pensé à la dialyse qu’il a décidé d’arrêter quelques jours auparavant.

En appelant le centre néphrologie de Marseille, on lui a dit qu’il n’y avait rien de grave. Mais en voyant sa tête qui se penchait tout le temps en arrière, elle a su qu’il allait vraiment mal.

D’ailleurs ce jour-là, le père de famille a été rapidement hospitalisé et admis aux urgences neurologiques. Suite à une IRM, on avait découvert qu’il avait une hémorragie cérébrale.

Hébergée chez Cécile de Ménibus, la femme de l’humoriste a reçu la mauvaise nouvelle à cinq heures le lendemain matin. Elle avait appris que son mari était malheureusement tombé dans le coma.

Il fallait que la femme de l’acteur qui jouait dans “Julie Lescaut” vienne rapidement à l’hôpital. À son arrivée, elle avait alors découvert son mari qui était inconscient.

Sur le coup, elle a été contrainte de prévenir sa belle-famille qui n’était pas en bons termes avec elle. D’ailleurs à leur arrivée, ils se sont montrés cruels envers Sandrine.

LA FAMILLE DE MOUSS DIOUF REFUSE DE LAISSER SA FEMME ENTRER DANS LA CHAMBRE

Alors que Mouss Diouf est inconscient dans son lit d’hôpital, sa femme a été avisée qu’il ne s’en sortirait pas. Pour cause, les médecins ont expliqué qu’il est impossible de faire une dialyse à une personne dans le coma.

En entendant la mauvaise nouvelle, la famille de l’acteur a demandé à des personnalités publiques de lui faire leur adieu.

Lors de leur passage à l’hôpital, le clan Diouf disait à Sandrine de sortir de la chambre pour les laisser entrer. Les funérailles de l’acteur ont alors été évoquées, mais à ce moment-là, son état s’était amélioré.

Les médecins ont donc proposé à la famille de transférer le malade dans un hôpital à Marseille, lieu de résidence de Mouss Diouf, sa femme et ses enfants.

Sandrine était d’accord, mais pas la famille du célèbre humoriste. Alors que Sandrine faisait le va-et-vient entre l’hôpital et leur résidence, les médecins l’ont appelée. Ils l’ont ainsi informée qu’il souhaitait aller à Marseille.

Mais avec un problème de carte de séjour, le transfert n’a pas été facile. Il a fallu que Sandrine dépense 300 000 euros pour que cela se fasse.

Pendant une courte période d’espoir, l’état de Mouss Diouf semblait nettement s’améliorer. Mais malheureusement, la santé du père de famille a recommencé à chuter en février 2010. Puis, le 7 juillet 2012, il s’en est allé à l’âge de 47 ans.

Entre Sandrine et sa belle-famille, la relation ne s’est pas non plus améliorée. Difficile pour la mère de famille de faire le deuil de son célèbre époux.

DIFFICILE DE FAIRE LE DEUIL

Après trois ans de rude combat contre la maladie de son défunt mari, Sandrine ne veut plus se battre. Face à sa belle-famille, qui veut s’approprier de son héritage, la veuve de Mouss Diouf a décidé d’y renoncer. Lasse, elle préfère se concentrer sur ses deux fils, Isaac et Gaëtan (né d’une précédente relation).

Bien que la vie continue, la veuve ne semble pas encore avoir fait son deuil des années plus tard. Il s’avère que la mère de famille n’arrive pas à gérer l’absence de Mouss Diouf. En 2018, lors d’une interview qu’elle a accordée à TéléStar, elle a d’ailleurs avoué :

“Je ne suis pas remise. Pour moi, Mouss est là en permanence. Je n’arrive pas à tourner la page et à refaire ma vie.”

Par ailleurs, dans l’un de ses posts sur Instagram, le 7 juillet 2020, Sandrine a partagé une photo du défunt qu’elle a légendée des mots suivants : “tu nous manques”. Il s’avère que tous les ans, à la même date, la veuve partage des messages touchants accompagnés d’une photo souvenir.

Malgré l’absence qui leur pèse, espérons que Sandrine et le fils de Mouss Diouf puissent continuer à vivre des moments de bonheur.

La source

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: