L’évolution de Fanny Ardant, 73 ans : Mère de trois enfants, elle n’a pas eu recours à la chirurgie esthétique et n’a pas peur de vieillir

Fanny Ardant est une femme étonnante. Malgré son succès professionnel, l’actrice n’a jamais eu recours à la chirurgie esthétique, et s’accepte telle qu’elle est.

Aujourd’hui, Fanny Ardant a 73 ans. Pour autant, la star du cinéma est toujours aussi sublime et élégante. Il semble que le temps qui passe n’a pas d’emprise sur cette grande figure du cinéma, qui n’a visiblement pas peur de vieillir.

ENFANCE ET JEUNESSE

Fanny Ardant compte sans doute parmi les plus grandes actrices de sa génération. Et à juste titre, car au cours de sa carrière, elle a remporté plusieurs Césars grâce aux nombreux films à succès dans lesquels elle a joué. Pourtant, elle n’a pas toujours joué de la comédie.
Née le 22 mars 1949 à Saumur en Maine-et-Loire, lorsqu’elle était jeune, Fanny Ardant a en effet fait des études politiques à Aix-en Provence, spécialisées en “Relations internationales”.

Toutefois, avant ses études universitaires, la comédienne a d’abord passé son enfance dans la principauté de Monaco avec son père, ancien gouverneur du palais princier, et sa mère.

À l’époque, la comédienne était heureuse aux côtés de ses parents qui formaient un couple très amoureux. Seulement voilà, après qu’elle les a perdus, son monde s’est écroulé.

«Je les ai adorés, mais ils sont morts jeunes. Ils ont été fauchés en plein vol, nous n’avons pas eu le temps de tout nous dire, de nous battre. C’est comme s’il manquait un dernier acte, comme dans une histoire d’amour»,

a-t-elle relaté un jour à Paris Match.

Pour autant, la comédienne a toujours gardé la tête haute tout au long de sa vie. Elle a d’ailleurs trouvé refuge dans la lecture… et pas n’importe laquelle.

«Je lis comme on se drogue (…) Je ne lis pas les journaux mais j’adore les faits divers, car ils ont la vérité des romans (…) Ce qui m’intéresse, c’est le côté ambigu de la vérité»,

a-t-elle confié, toujours dans le magazine.


Entre-temps, elle a aussi excellé dans le monde du cinéma et a également trouvé goût à la vie en fondant sa propre famille.

HEUREUSE MAMAN DE 3 FILLES

Belle, talentueuse et charismatique, Fanny Ardant a jadis fait tourner bien des têtes, nul doute que c’est toujours le cas, mais seulement trois hommes ont su conquérir son cœur. L’un deux fut notamment François Truffaut.

Pour la petite histoire, la star du cinéma a notamment rencontré le cinéaste et l’homme de sa vie, en 1981, sur le plateau du tournage du film “La Femme d’à Côté”.

Leur histoire d’amour était un vrai conte de fées, à tel point que deux ans plus tard, ils sont déjà devenus parents d’une fille, Joséphine, qui est la deuxième fille de Fanny Ardant, après Lumir.

Malheureusement, leur idylle a connu une fin tragique en 1984. Et pour cause, cette année-là, le célèbre cinéaste est passé de vie à trépas. Malgré cette dure épreuve, la comédienne est quand même restée forte.

D’autant plus qu’elle est toujours entourée de ses trois filles, dont Baladine qui est née de sa relation avec Fabio Conversi, celui qui a partagé sa vie après François Truffaut.

En 2011, au cours d’une interview accordée à Paris Match, l’actrice multi-césarisée a confié que ses filles lui avaient littéralement sauvé la vie, après la mort du père de Joséphine.

«Très jeune, l’idée de la mort m’a accompagnée (…) je n’ai pas attendu de la connaître pour savoir qu’elle arrivait très vite, j’ai toujours eu le sentiment de l’éphémère. C’est comme si j’avais mis longtemps à plonger et que, quand j’avais réussi à le faire, la piscine s’était vidée. Je me suis fracassée»,

avait-elle confié, avant d’ajouter :

«Les enfants ont été ma planche de salut. J’ai élevé mes trois filles seule, ça m’a donné envie de vivre, même si je suis toujours restée femme. Être mère m’a empêchée de m’enfoncer. Ça m’a sauvée et ça m’a permis d’arriver où j’en suis, quelles que soient les épreuves, les chagrins, les échecs.»

Aujourd’hui, les trois filles de la comédienne sont toutes adultes, et arrivent sans doute à prendre soin d’elles, comme des grandes. Mais quoi qu’il en soit, leur mère est très fière d’elles. D’autant plus que grâce à ces dernières, elle est devenue une grand-mère épanouie.

«JE N’AI PAS PEUR DE VIEILLIR»

Fanny Ardant a célébré ses 73 ans d’anniversaire le 22 mars 2022. Cependant, en voyant sa photo, on dirait que la comédienne ne fait pas du tout son âge.


Et pourtant, elle n’est pas du tout le genre de femme qui suit les tendances du jour pour garder son corps parfait. D’ailleurs, la star du cinéma n’a pas peur de vieillir, comme elle l’a confié au cours d’une interview, lorsqu’elle a été interrogée sur le sujet.

“Pour avoir peur il faut avoir à perdre. Or je n’ai rien à perdre. Avoir peur, c’est lié à la volonté de plaire (…) Ne plus être aimé n’est pas si grave, mais si en restant vous même on vous aime, c’est gagné”,

a-t-elle confié après avoir déclaré qu’elle “fume”, boit” et “mange de la viande”.

Concernant la chirurgie esthétique, c’est hors de question pour Fanny Ardant. En effet, cette pratique ne l’a jamais convaincue. Elle s’est également confiée à ce sujet dans son interview.

«À mon âge, les jeux sont faits. Tant pis ! Depuis que j’ai 15 ans, je me suis toujours maquillée, je me suis fabriquée parce que je me suis vécue comme une jeune fille laide. Et puis, ce que j’ai vu (de la chirurgie esthétique) ne m’a pas convaincue»,

a-t-elle déclaré avant d’ajouter :

«(…) Je pense qu’il y a deux trucs qui sont honteux dans la vie : se plaindre de vieillir, et se plaindre de trop payer d’impôts (…).»

Et oui, celle qui est toujours sublime et élégante à chaque apparition assume parfaitement son âge et accepte sa vieillesse. Par contre, elle a toujours eu un complexe avec son corps, puisqu’elle ne l’aime pas pour des raisons personnelles. C’est pourquoi, l’actrice n’a jamais tourné nu dans ses films.

La source

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: