En priant, Yves Duteil a écrit des chansons à sa femme, mourante sur son lit d’hôpital — Mariés depuis 47 ans, la maladie “les a rapprochés” à nouveau

Yves Duteil possède l’une des carrières les plus impressionnantes de l’univers musical français. Il doit son incroyable succès à son épouse, dont il est fou amoureux et pour qui il ressent une grande admiration.

En 1987, son titre ¨Prendre un enfant¨ a été désigné ¨meilleure chanson française du XXe siècle¨ par le quotidien Notre temps. Avec son épouse, Yves Duteil a eu un parcours brillant.

Outre l’aspect professionnel, le couple est impliqué dans de nombreux projets humanitaires : diverses associations et une école en Inde pour enfants défavorisés.

Les tourtereaux se sont mutuellement soutenus durant leurs maladies respectives, exprimant une fois de plus la force de leur amour.

Zoom sur ce couple unique.

YVES ET NOËLLE : UNE HISTOIRE D’AMOUR

Yves Duteil est mari comblé. Il est fou amoureux de celle qui fait battre son cœur depuis plus de 45 ans : Noëlle Léonore Mallard. D’ailleurs, le chanteur n’a jamais caché l’étendue de ses sentiments pour son épouse, et il le reconnaît volontiers : sans elle, il n’aurait pas pu avoir une telle carrière. En 2018, il confiait au site internet belge DHnet :

«On a à peu près tout entrepris ensemble. De la chanson à la mairie (pour indication, il a été maire de Précy-sur-Marne durant 24 ans) en passant par les associations. On travaille vraiment ensemble».

Quand il l’a rencontrée (en 1975), Yves Duteil n’était pas encore connu. Toutefois, il accompagnait les grands noms de l’époque à l’instar de Claude François, Hugues Audray ou encore Joe Dassin.

L’arrivée de Noëlle dans sa vie a tout changé. La belle brune, devenue sa muse, l’a aidé à reprendre confiance en lui faisant oublier les galères qu’il traversait.

Elle l’a aidé à se réorganiser. C’est ainsi que sur ses conseils, Yves Duteil a commencé à proposer des récitals plus modestes, auxquels assistaient une cinquantaine de personnes acquises à sa cause.

Ceci a marqué le tournant décisif de sa carrière, lui permettant ainsi de découvrir la célébrité avec le titre ¨Prendre un enfant¨ :

¨Sans ma femme Noëlle, je n’aurais jamais fait cette carrière¨.

a-t-il reconnu.

 

 

D’après ses confidences, Nöelle Léonore lui a toujours apporté bien plus qu’¨un regard extérieur, à la fois bienveillant et exigeant¨. Elle l’a aidé à organiser sa carrière artistique, et elle a été son adjointe au Conseil municipal de Précy-sur-Marne.

Il a ajouté :

«Ce qui est intéressant dans ce métier artistique, c’est de pouvoir se remettre en cause pour s’étonner soi-même et se dépasser aussi. Et pour se dépasser, c’est bien d’être deux. Car on n’a pas forcément de recul quand on est seul».

Ils se sont mariés en 1975, et depuis lors, ils ne se sont jamais quittés. Leur couple est l’exemple parfait de la solidité, de la longévité et du pouvoir du véritable amour.

Lors d’un passage sur Melody TV, l’auteur-compositeur a fait une magnifique déclaration à sa femme en disant :

«Non seulement je suis amoureux, mais je suis admiratif. Parce qu’elle aussi a traversé des épreuves extrêmement difficiles, qui m’ont obligé à sortir de moi-même pour aller à sa rencontre et à sa découverte».

Yves Duteil et Noëlle Léonore sont les heureux parents de Martine, qui à son tour, leur a donné un petit-fils.

Ils se sont toujours soutenus dans toutes les épreuves de leur vie, dans la joie comme dans le malheur. Concernant justement cet aspect, le couple a fait face à des moments particulièrement difficiles, marqués par des maladies potentiellement mortelles.

MALADIE MORTELLE

Yves Duteil et son épouse vivent une belle histoire d’amour, qui a bien failli être gâchée par la maladie. En 1999, alors que les amoureux célébraient encore la naissance de leur petit-fils Toussaint, Noëlle est déboussolée par une terrible nouvelle : elle a un cancer.

Ne souhaitant pas subir les traitements classiques qui sont réputés être assez lourds à supporter, Noëlle a d’abord envisagé d’opter pour les médecines parallèles. Voyant que sa maladie était déjà à un stade avancé, un de ses amis oncologue, a réussi à la faire changer d’avis.

C’est ainsi qu’accompagnée de son mari, elle s’est fait suivre par les plus grands experts du cancer, à l’institut Curie, Saint-Cloud (92).

Le chanteur se rappelle de cette période difficile :

¨Le parcours a été difficile, semé d’angoisses, de souffrances, à l’image de celui des milliers de malades qui doivent traverser cette épreuve (…) Après la chirurgie et les premiers traitements lourds, Noëlle était écrasée de fatigue¨,

a-t-il dit.

Leur fille, terrifiée à l’idée de perdre sa maman, lui rendait régulièrement visite avec son fils.

¨Martine n’a eu de cesse de poser son bébé dans les bras de Noëlle. La force de vivre pour vaincre le mal¨,

a confié le chanteur.

L’état inquiétant de son épouse lui a permis de découvrir la spiritualité. Au bord des larmes, il lui chantonnait ceci au chevet de son lit :

¨J’ai prié jour et nuit, un Dieu que j’ignorais, pour qu’il te garde en vie. Je priais à genoux, pour qu’il te laisse à nous¨.

C’est d’ailleurs dans ces circonstances qu’il a écrit le titre ¨Pour que tu ne meures pas¨. Cet hymne à l’amour aussi profond que déchirant, a touché en plein cœur sa bien-aimée.

Entourée par ses proches, Noëlle qui était dans un état critique, a réussi à triompher de ce cancer. C’est avec une grande admiration que son époux a dit :

¨Noëlle a puisé la force de survivre pour nous. Pour surmonter la violence des traitements, elle se réfugiait dans un océan d’amour qu’elle voulait continuer à nous offrir¨.

LEUR BONHEUR DÉTRUIT UN CŒUR MALADE

Noëlle a eu l’occasion de rendre la pareille à son mari. Au début des années 2010, il a souffert de problèmes cardiaques, qui l’ont conduit à subir une opération à cœur ouvert. Il a évoqué cette étape de sa vie dans un entretien accordé à Nord Eclair :

«Il y a non seulement l’opération à cœur ouvert de 2013, mais plusieurs mois d’hospitalisation et de rééducation dont je n’ai parlé à personne pendant longtemps (…) La convalescence a été longue et je suis passé par des moments très douloureux. Forcément, ça calme».

Évidemment, il a pu compter sur le soutien infaillible de son épouse, mais aussi celui de sa fille, son petit-fils et ses proches. Son état l’avait contraint à arrêter ses activités à la mairie de sa commune.

Le pire semblait être passé, et le chanteur avait retrouvé sa santé. D’ailleurs, en 2021, il semblait être dans une forme olympique, présentant entre autres son autobiographie ¨Chemins de Liberté¨.

Hélas, il a débuté l’année 2022 avec une mauvaise nouvelle. Son précédent problème de cœur l’a obligé à se faire à nouveau opérer. D’après France Dimanche, le chanteur souffrait d’une artère coronaire en mauvais état.
Cette opération à cœur ouvert était risquée compte tenu de son âge (72 ans), mais elle était nécessaire.

Heureusement, tout s’est bien passé et l’auteur de ¨Prendre un enfant¨ a pu compter une fois de plus sur le soutien de sa famille.

Yves Duteil pourra toujours compter sur cette femme qu’il admire tant et à qui il a dédié un livre et une quarantaine de chansons.

La source

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: