Brigitte Macron, qui «brise les règles» de la mode, porte une robe Vuitton à 2 900 € alors qu’une internaute pense que Zara lui conviendrait mieux

Brigitte Macron est connue pour être l’épouse du président de la République, mais également une femme qui a un goût prononcé pour la mode. En outre, il lui est arrivé à plusieurs reprises de briser les protocoles, tant officiels que sanitaire.Brigitte Macron est connue pour être l’épouse du président de la République, mais également une femme qui a un goût prononcé pour la mode. En outre, il lui est arrivé à plusieurs reprises de briser les protocoles, tant officiels que sanitaire.

Les looks vestimentaires de Brigitte Macron suscitent le respect et l’admiration des internautes, y compris des experts de la mode. Elle est décrite comme une ¨inspiration¨, une ¨pionnière¨ et une ¨briseuse de règles¨. À plusieurs reprises, elle a enfreint les protocoles lors des cérémonies officielles.

Nous vous disons tout.

¨PIONNIÈRE ET BRISEUSE DE RÈGLES¨ DANS LA MODE

Le style de Brigitte Macron force l’admiration. Non seulement elle est la première épouse d’un président français à briser les codes vestimentaires, mais elle prouve que l’âge n’est pas synonyme de laisser-aller.

Brigitte Macron n’a pas peur d’¨oser¨ les styles supposés être non-conventionnels au regard de son statut. Cette force de caractère suscite le respect de nombreux stylistes de renommée internationale.

Cathy O’Connor (styliste et personal shopper) a dit ce qu’elle pense de l’épouse d’Emmanuel Macron :

¨Elle est absolument une briseuse de règles et, à certains égards, une pionnière. En vieillissant, il y a plus de lignes directrices et de règles sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire¨,

a déclaré la styliste au magazine Independent.ie.

Elle a continué en expliquant que certaines femmes d’âge mûr qui jadis dégageaient une grande assurance, perdent cette confiance dans leur vieillesse.

«Elles sont entrées dans une époque où la mode leur dit : ‘tu n’es plus vraiment pertinente, on ne t’inclut plus, on attire un autre public’ (…) Les résultats de cela sont que les femmes se demandent : ’Suis-je trop vieille pour ça?’»,

a-t-elle expliqué.

Cathy O’connor est admirative de Brigitte Macron, car cette dernière semble imperméable à la pression de l’âge et des médias. La styliste a livré ses impressions :

¨Ce que j’ai observé chez elle, c’est qu’elle a un style intemporel, mais il y a toujours un détail qui le fait ressortir : si c’est une robe noire, elle aura des talons intéressants ; une veste sur mesure aura un pantalon ou un jean en cuir mat ; il y a toujours un avantage même si c’est classique et discret, d’une certaine manière, il y a un petit ajout¨.

Cathy O’Connor affirme que la mode ne saurait être une question d’âge. D’après elle, il s’agit d’une question d’attitude, et toute femme devrait être en mesure de se dire : ¨C’est qui je suis et j’ai la confiance nécessaire pour porter ces vêtements».

Brigitte Macron adopte l’attitude parfaite, qui lui permet de dégager une grande assurance dans ses choix vestimentaires. En effet, c’est la première épouse d’un chef d’État français à oser des tenues qui montrent ses jambes.

Lors de l’investiture de son époux, elle avait opté pour une veste militaire et une mini-jupe bleu ciel, de Louis Vuitton. Lors d’un sommet du G7, elle avait porté un tailleur jupe de couleur blanche.

En somme, Brigitte Macron opte pour un code vestimentaire ¨libre¨. Toutefois, d’après la styliste, l’épouse du président de la République ne ¨montrera jamais son décolleté¨.

Celia Holman Lee est une icône irlandaise de la mode. Elle est également admirative au sujet de Brigitte Macron :

«Ses looks sont adaptés à l’âge, tendance et élégants. Elle joue sur l’un de ses meilleurs atouts : elle a de belles jambes, elle garde ses décolletés hauts et ses manches longues, mais montre toujours ce qu’elle a, ce qui est très intelligent chez n’importe quelle femme»,

a-t-elle reconnu.

Brigitte Macron semble faire l’unanimité chez les experts de la mode.

LES MOMENTS OÙ BRIGITTE MACRON A ENFREINT LE PROTOCOLE

Brigitte Macron aime se sentir libre de ses actes. Elle n’enfreint pas seulement les codes vestimentaires, mais également les protocoles officiels. Elle est au centre d’une querelle de sexisme pour avoir refusé de se tenir derrière son époux lors des visites d’État.

Certains médias l’ont qualifiée de ¨reine de France¨, et pour expliquer son acte, elle s’est exprimée à la radio française en lâchant qu'»une femme n’a pas à être derrière».

Son chef de cabinet, Tristan Bromet, a déclaré que ce changement découle de ¨la conception du couple qu’elle forme avec Emmanuel Macron : une union moderne dans laquelle la femme est placée au même niveau que l’homme¨.

Pour indication, le protocole impose à l’épouse du président de se tenir derrière lui durant de pareils événements. Mais Brigitte Macron a refusé de s’y plier. Elle a insisté pour se tenir plutôt à ses côtés.

En septembre 2017, elle avait encore fait réagir la Toile lors d’un sommet de l’ONU, en refusant de s’asseoir à la place que le protocole avait réservé aux épouses des chefs d’État : le second rang.

On peut également parler de ce qui s’est passé lors du défilé militaire du 14 juillet 2022. Brigitte Macron a une fois de plus créé la surprise en enfreignant le protocole sanitaire mis en place pour la circonstance.

Un an plus tôt, elle s’était attirée la colère des internautes en étant la seule personne à ne pas porter de masque dans les tribunes. Il était hors de question pour elle de reproduire la même erreur.
Cette fois-là, elle avait bel et bien porté un masque de protection comme le veut le protocole sanitaire, mais elle a commis une autre erreur qui n’est pas passée inaperçue : elle a fait des bises et des accolades à plusieurs personnalités politiques présentes lors de cette cérémonie.

Son attitude a évidemment créé une polémique sur les médias sociaux. Ce geste est proscrit par les spécialistes de la santé, car il peut être un excellent vecteur de la Covid-19.

LA ROBE À 2 900 EUROS ET UN BEAU BISOU : LES INTERNAUTES SE DÉCHAÎNENT

Nous restons sur le défilé du 14 juillet 2022, mais cette fois-ci, nous nous intéressons à un autre aspect de l’attitude de Brigitte Macron.

Elle n’a pas fait de faux-pas fashion, c’est tout le contraire. L’épouse du président a opté pour un look chic : une robe midi à longues manches, ceinturée à la taille et dotée des motifs chaîne.

Cette fabuleuse robe signée par Louis Vuitton coûte la bagatelle somme de 2 900 euros. Elle a complété son look avec des escarpins dorés à bouts pointus. Le glamour a été complété par une minaudière sous son bras.

De nombreux internautes ont été conquis par son look.

La source

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: