Un garçon de 11 ans escalade un arbre de 15 mètres pour sauver un chat coincé depuis des jours

Un enfant de 11 ans n’a pas hésité à escalader un arbre pour secourir un chat coincé à 15 mètres du sol. L’animal attendait qu’on lui vienne en aide depuis 4 jours, alors que les pompiers n’avaient pas d’échelle suffisamment haute pour l’atteindre.

Ce qu’a fait le jeune Daniel Perman est à la fois héroïque et dangereux. Un enfant de 11 ans ne devrait pas prendre le risque de grimper un arbre de 15 mètres, mais il l’a fait pour sauver un chat en détresse, rapportait le site néo-zélandais Stuff le vendredi 1er juillet.

Carmen Brown était désespérée. Le chat de cette habitante de Glendowie, dans la banlieue d’Auckland en Nouvelle-Zélande, était piégé en haut d’un arbre depuis 4 jours et personne ne pouvait l’aider.

Le félin à la robe blanc et noir, répondant au nom d’Esca, se trouvait à 15 mètres au-dessus du sol. Sa maîtresse avait contacté la brigade des pompiers de Saint Heliers, mais ces derniers n’avaient pas d’échelle suffisamment haute pour se hisser au niveau de l’animal. Le plus grand modèle dont ils disposent culmine à 10,5 mètres.

Les soldats du feu lui avaient expliqué qu’Esca risquait de prendre peur en les voyant approcher, et de monter encore plus haut. Ils avaient suggéré à Carmen Brown d’attendre que le chat redescende de lui-même.

Cette dernière s’était ensuite adressée à une société d’élagage locale, mais celle-ci ne pouvait intervenir sans obtenir le feu vert des autorités. L’arbre en question se trouve, en effet, dans une réserve naturelle, le parc Tahuna Torea en l’occurrence.

A court d’options, Carmen Brown a lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux. Il a été vu par Andrea Perman et son fils Daniel, 11 ans.

Excellent grimpeur, le garçon a décidé de porter secours au chat, avec l’aval de sa mère. Arrivé sur place, il a escaladé l’arbre avec une aisance remarquable. Quand Esca l’a vu venir vers lui, il n’a pas du tout eu peur, bien au contraire ; il semblait ravi, d’autant plus que Daniel avait prévu quelques biscuits pour chat.

Le courageux garçon a ensuite essayé de faire rentrer Esca dans son sac, ce que le quadrupède refusait catégoriquement. Daniel, qui possède aussi des talents de marin et sait parfaitement réaliser des nœuds, a improvisé un harnais à partir d’une corde et s’en est servi pour sécuriser le chat et le faire descendre.

Rendu sain et sauf à sa famille

Au pied de l’arbre, Andrea Perman tenait une serviette dans laquelle elle a enveloppé Esca, qui a ensuite été remis à sa propriétaire. Son fils est ensuite redescendu aussi vite et habilement qu’il était monté.

Soulagée, Carmen Brown manquait de mots pour exprimer sa gratitude envers Daniel et sa maman. Elle et son mari ont réuni ce qu’ils avaient sur eux comme argent liquide pour le donner en récompense au talentueux grimpeur, soit 40 dollars néo-zélandais (24 euros environ).

Esca avait faim, soif et était quelque peu secoué, mais il se portait bien. Depuis son retour à la maison, il passe le plus clair de son temps blotti contre sa sœur.

La source 

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: