2 chatons orphelins et en mauvaise santé refusent de se quitter au refuge

Les chatons ont non seulement besoin de leur mère, mais aussi de leurs frères et sœurs. Ces 2-là ne pouvaient compter que l’un sur l’autre pour survivre en pleine rue, ce qui les a rapprochés à vie.

Bane et Ines sont 2 adorables boules de poils attendrissantes qui ont eu un parcours difficile. Les 2 bébés ont en effet été retrouvés dans une ruelle par un bon samaritain. Les malheureux n’avaient que 5 semaines, et malgré les recherches, leur maman était absente.

L’homme a tout de suite compris qu’ils avaient besoin d’aide et a donc contacté le refuge Chatons Orphelins Montréal (COM), spécialisé dans le sauvetage de félins au Québec.

À leur arrivée en famille d’accueil, Ines et Bane étaient terrorisés par les humains. Néanmoins, ils devaient recevoir de soins.

Retrouver la santé

Les chatons étaient maigres et infestés de parasites. La clinique vétérinaire les a donc traités contre les puces et les vers. Ils ont ensuite pu profiter pleinement de leur foyer d’accueil.

Bane et Ines ne se quittaient jamais. Ils s’étaient serré les coudes pour survivre dans un milieu bien hostile pour de si petits êtres, et ça les avait rapprochés à jamais. Le jeune mâle était le protecteur de sa sœur. Laquelle se blottissait systématiquement contre lui.

Après quelques jours au sein de cette nouvelle maison douillette avec gamelle toujours pleine, les 2 petits félins ont commencé à sortir de leur coquille. Ils témoignaient dorénavant de leur joie de vivre et prenaient du poids à vue d’œil, rapporte Dailycats.

La bénévole d’accueil les a donc transférés dans une pièce avec d’autres chatons afin qu’ils se socialisent davantage.

Mais si par malheur ils se retrouvaient séparés ne serait-ce qu’un instant, ils se mettaient à miauler de désespoir.

La femme en a donc conclu qu’il serait cruel de les séparer. Ils ont par conséquent été proposés à l’adoption ensemble. Par bonheur, quelques semaines plus tard, un couple est tombé sous le charme du duo.

Ines et Bane ont trouvé leur maison pour toujours où ils profitent désormais d’une vie bien remplie : jeu, sieste et repas à volonté. Ils font le bonheur de leurs maîtres attentionnés, ravis d’avoir participé à leur épanouissement.

 

La source

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: